Résumé du 14 mai 2010: L'empathie

Synthèses des sujets développés

Modérateur : Docsavage

Avatar de l’utilisateur
Docsavage
Administrateur du site
Messages : 297
Inscription : dim. 14 août 2011 16:07
Localisation : Alpha du Centaure
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois
Contact :

Message non lu sam. 20 août 2011 02:04

Sujet abordé : L'empathie: Une perception médiumnique.

Etaient présents : Myrtille, Octopussy, Talica, Tweety. Animateur : Docsavage

Synthèse:

L'empathie est un des aspects remarquable de la médiumnité. Cette faculté permet de ressentir autrui jusque dans ses sentiments refoulés ou enfouis.
La plus part des animaux qui côtoient l'homme y sont sensibles, notamment les chats, qui nous perçoivent dans notre "phase" empathique et sont naturellement attirés.
Ce don peut être considéré par certains comme un handicap lors de ses premières manifestations mais deviendra un atout plus tard une fois compris et géré.
En effet, il n'est pas évident de "ressentir" les autres au début si nous ne nous connaissons pas nous même. Nous risquons alors un amalgame: absorber le comportement et les sentiments des autres et les confondre avec les nôtres.
Ce qui est souvent le cas si l'on est resté trop longtemps inconscient de cette faculté.
Si nous sentons de la lassitude par rapport aux comportements humains, c'est que nous sommes touchés excessivement par les autres.
Les empathes possèdent également du "positif" en eux ce qui leur permet de s'équilibrer. Il est bon qu'ils le fassent ressortir alors pour ne pas se laisser déborder.
Se découvrir empathe peut aussi donner envie de se retrancher, de s'isoler du monde extérieur. Cela arrive lorsque que nous manquons de confiance en nous.
Ressentir par avance l'état émotionnel d'une personne peut aussi nous indiquer en quelque sorte notre prochaine "mission".
Nous devons faire prendre conscience aux autres des moyens dont ils disposent afin qu'ils ne s'appuient pas constamment sur l'empathe et qu'ils trouvent leurs propres ressources.
Une fois conscient du mal être des autres, nous risquerions de vouloir "intervenir" dans leur mode de pensée; d'influencer leur état émotionnel. Car nous sommes émetteur-récepteur.
Cependant, vouloir aider quelqu'un contre son gré, serait influencer sont libre-arbitre. Hors n'oublions pas que chacun a sa voie.
De plus, il est inutile de vouloir changer les gens, ils n'acceptent que ce qui rentre dans leur bulle.
L'empathe à tendance à croire qu'il peut "sauver le monde". Ce qui est inutile d'essayer faire car, de toutes façons il ne serait pas capable de tout assumer.
Un empathe peut ressentir tout ce qui touche émotionnellement un individu, dans son passé, son présent et son avenir.
Avec l'expérience on accepte ou pas de recevoir dans l'état "brut" ces émotions. De même que l'on émet de cette façon.
Nous avons pu vouloir ce don d'empathie dans notre incarnation actuelle dans un but précis .
Pour gérer cette faculté, nous devons rester authentiques, comprendre les autres mais en restant en dehors de tout jugement, ne pas absorber les émotions étrangères, faire preuve d'une sérénité inébranlable qui se trouve être la plus forte énergie passive pour venir en aide à nos semblables.
Le vécu personnel du medium est son meilleur allié, aucun livre ne lui permettra de comprendre son propre fonctionnement.

Copyright©2010 François de Saintonge. Reproduction interdite
"Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres" Voltaire