Tarot de Marseille Octopussy le 04/07/2011

Exercices et tirages des membres

Modérateur : Docsavage

Avatar de l’utilisateur
Octopussy
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 169
Inscription : mar. 16 août 2011 00:28
x 11
x 6

Message non lu sam. 20 août 2011 18:36

Date du tirage : le 04/07/2011
-Question ou sujet : Etat d'esprit de monsieur J
Tirage à 3 lames avec synthèse
-Sorties:
En P1 D : Le Monde (XXI)
En P2 R :La Lune ( XVIII)
En P3 R :L'Etoile ( XVII)
synthèse R : La Force ( XI)

Mon interprétation :

On a vécu une période de « mise en attente » de ses projets , où des espoirs étaient fortement présent .
On envisageait l’avenir avec un peu plus de sérénité …des changements marquants plutôt bénéfiques et allant dans le sens des désirs du consultant se sont présentés…
Actuellement le consultant subit quelques petites épreuves le fatiguant à la longue …
Le quotidien n’est pas évident à vivre …. ;on a tendance à en baver « à petites doses », on a du mal a être soi….à être cohérent entre les faits et sa nature propre….
Des événements proches ou leurs successions pourraient décourager le consultant.
Il y a manque d’harmonie autour et en lui….peut être même des querelles……
Le consultant devra tôt ou tard regarder ses problèmes en face et s’affirmer pour être enfin en paix avec lui……


NB: J'attends vos remarques et avis mêmes sur les expressions employées , en plus de vos ressentis personnels.
Pour ceux qui découvriraient la rubrique " x temps " après la date d'édition du sujet (même en 2014 ou 2024 si post toujours exposé) j'attends toujours vos avis
:D.
Au plaisir de vous lire :) .
Avatar de l’utilisateur
Lara
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 184
Inscription : dim. 14 août 2011 16:59
x 3
x 3

Message non lu sam. 20 août 2011 18:40

Le consultant est en "attente" de la réalisation de ses désirs... Les changement sont "palpables" mais il a du mal à les saisir...
Il a du mal à faire face à cet état de fait, il "s'en rend malade"?
Il a la force nécessaire d'avancer mais il baisse pourtant les bras...
Déprime? Dépression? En tout cas il est miné, mais finalement il a tout ce qu'il faut devant lui, il doit juste faire quelques pas et c'est ce qui lui parait "insurmontable"...
Il va rester sur "pause" un temps... Ou longtemps... Cela dépend de lui...



Les expressions sont les tiennes et je ne me permettrai pas d'en dire quoi que ce soit... :)
Avatar de l’utilisateur
Shamballah
Esprit évolué
Esprit évolué
Messages : 100
Inscription : sam. 20 août 2011 21:42

Message non lu sam. 20 août 2011 18:41

le consultant a eu beaucoup d'opportunités, à un moment donne et pour des raisons que je ne vois pas bien il a tout laisse passer .

il a en lui des capacites ,pour pouvoir remonter la pente ,evoluer sur tous les plans ,meme spirituel ;

il attend ,qu'attend il ?

Il serait temps qu'il se bouge un peu !!!!
"Les maux qui dévorent les hommes sont le fruit de leurs choix...." Pythagore
Avatar de l’utilisateur
Docsavage
Administrateur du site
Messages : 317
Inscription : dim. 14 août 2011 16:07
x 4
x 13
Contact :

Message non lu sam. 20 août 2011 18:43

Octopussy a écrit : NB: J'attends vos remarques et avis mêmes sur les expressions employées , en plus de vos ressentis personnels.
Pour ceux qui découvriraient la rubrique " x temps " après la date d'édition du sujet (même en 2014 ou 2024 si post toujours exposé) j'attends toujours vos avis
:D.
Au plaisir de vous lire :) .
Dont acte...

Il semble que le consultant a du faire face à l'arbitraire*, mais surtout à devoir se sentir obligé de faire des compromis, trop de compromis ! Que ce soit envers son entourage proche ou non, qu'il soit amical, familial, professionnel ou pas, voir même l'ensemble, finalement ? Ces tergiversations l'ont mené à ces situations pour le moins inconfortables. Même si elles ne sont qu'apparentes aux yeux des autres... A mon sens, ce n'est pas tant qu'il ait raté ou pas les opportunités qui ont pu se présenter à lui faute d'avoir su les reconnaître, mais plutôt qu'il a préféré faire abstraction de lui-même en voulant encore ménager la chèvre et le chou.
Voilà un exemple de ce qu'un refus de soi au profit quasi exclusif des autres peut apporter ? A trop vouloir contenter tout le monde, on fini par se perdre et ne plus rendre service à personne y compris à soi-même…
Il apparaît qu'apprendre ou réapprendre à savoir dire "non" à bon escient lui serait d'un grand secours. Savoir s'affirmer fait donc également partie du menu.
A priori, et bien qu'il existe un potentiel latent, l'avenir proche ne semblent pas encore lui permettre de sortir de l'ornière…
Attendons les prochains tirages ?

*J'entends par là un état de faiblesse psychologique et/ou physique l'ayant prédisposé à baisser les bras en pensant que, "de toute façon, il ne pouvait pas y faire grand-chose..."
"Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres" Voltaire
Répondre