corrélation Aura/Chakras

Signification de ses couleurs

Modérateur : mystic

Avatar de l’utilisateur
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Inscription : dim. 21 août 2011 09:08

Message non lu dim. 21 août 2011 05:30

Les chakras :

Se sont des "passages" métamorphosant l'énergie subtile qui circule dans l'éther en énergie utile qui "nourrit" le corps physique et le corps mental.
Il en est 7 dit "principaux" situés le long de la moelle épinière dans un "canal" appelé sushumna.
Chacun des 7 chakras a une fonction spécifique cependant ils sont reliés les uns aux autres.
Le fonctionnement de nos chakras est intimement lié à notre conscience, en effet plus notre conscience est élevée plus nos chakras s'ouvrent laissant ainsi circuler de façon plus fluide l'énergie.

Cette énergie circule le mot est pesé : les chakras ne sont pas seulement un "passage" à sens unique, l'énergie circule de l'extérieur vers l'intérieur mais aussi de l'intérieur vers l'extérieur.

A chaque chakra est attribué une couleur, couleur que nous retrouvons dans l'aura.
L'aura est ainsi l'expression du fonctionnement des chakras, l'aura n'étant pas figée les chakras ne le sont pas non plus ils s'ouvrent et se referment (jamais totalement soit dit en passant) selon nos expériences et notre capacité à les stabiliser.
Ainsi selon les couleurs de l'aura nous pouvons déterminer à quel niveau se situe le blocage éventuel du chakra correspondant. (bien que certains préferent parler de déséquilibre le résultat reste le même).

La traduction de ce phénomène semble simple :

prenons l'Anahata (chakra du cœur) :

Du point de vue émotionnel bien ouvert et fonctionnant correctement il va diffuser une couleur qui va de vert clair au vert émeraude lumineux et brillant indiquant la capacité à "l'amour", la paix intérieure, l'harmonie voir à l'aptitude à la guérison. En revanche refermé, déséquilibré il va diffuser un vert, qui va du vert mat au vert brûnatre et là la signification est bien moins édifiante vous en conviendrez : égoïsme, avidité, jalousie.

Du point de vue physique l'anahata est relié au thymus, au système cardio-vasculaire, et au système respiratoire. Un vert clair ou émeraude lumineux indique une bonne santé des systèmes en relation à contrario un vert mat ou boueux peut laisser présager une pathologie.


Il est intéressant de savoir que d'ouvrir trop tot ou trop vite nos chakras peut créer un déséquilibre d'ordre physique ou psychologique, le rythme de chacun étant de par notre chemin de vie différent il est recommandé de prendre le temps et de travailler en douceur, à notre propre rythme.
Il appartient à notre esprit de respecter notre Esprit, chaque chose vient en son temps !
Avatar de l’utilisateur
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Inscription : dim. 21 août 2011 09:08

Message non lu dim. 21 août 2011 05:31

MULADHARA (appelé aussi chakra racine ou chakras de base)

muladhara est situé à la base de la colonne vertébrale, entre le coccyx et les organes génitaux, placé à la verticale vers le bas.
Il exprime la notion de fondement, siège de l'instinct de survie, et de notre attachement au monde matériel.
Relié aux glandes surrénales, il est en relation avec les reins et la vessie, le squelette, le gros intestin, le sang (lymphe) ainsi que les jambes et les pieds.
La couleur diffusée par ce chakra est le rouge, selon qu'il soit équilibré ou non les teintes de rouge seront plus ou moins vives, plus ou moins profondes, plus ou moins lumineuse.


D'un point de vue émotionnel : équilibré et correctement ouvert il produit dans l'aura un rouge allant du rouge rosé au rouge profond lumineux indiquant que l'individu est en harmonie avec son environnement (nature, et entourage), une confiance en soi indéfectible, forte volonté, généralement se sont des personnes pleines de vitalité à l'aise dans leur corps et leur "tête".
Déséquilibré il diffuse alors un rouge allant du rouge mat au rouge brunâtre voir sale les indications sont moins édifiantes : le mal être atteint l'individu par rapport à lui même et par rapport à son environnement, dans la plus sombre de ses nuances se sont des personnes qui éprouvent un besoin inconditionnel d'acquérir des biens matériels.

D'un point de vue physique : un rouge lumineux assure une bonne circulation veineuse, ossature robuste, et le bon fonctionnement du système d'évacuation des déchets (produits par notre alimentation).
Un rouge mat ou boueux laisse entrevoir une fragilité osseuse, veineuse ou une dis fonction de ce fameux système d'évacuation.
Avatar de l’utilisateur
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Inscription : dim. 21 août 2011 09:08

Message non lu dim. 21 août 2011 05:32

SWADHISHTANA (appelé aussi chakra sacré)

swadhishtana est situé au niveau du sacrum, sous le nombril placé à l'horizontale vers l'avant.
Il est le siège de l'énergie sexuelle, de la reproduction et des plaisirs liés à la chair (nourriture, boissons, charnel/sensuel.)
Relié aux gonades, il est en relation avec les organes reproducteurs.
La couleur diffusé par ce chakra est le orange, selon qu'il soit équilibré ou non les teintes de orange seront plus ou moins vives, profondes et lumineuses.

D'un point de vue émotionnel : équilibré et correctement ouvert il diffusera un orange allant d'un jaune orangé à un orange profond et lumineux, indiquant un équilibre entre désir et plaisir, l'individu est bien dans sa peau, en phase avec les autres (particulierement avec ceux du sexe opposé), spontané dans ses sentiments, créateur dans ses actions.
Déséquilibré, il diffusera un orange mat à sale ou boueux : hypersensibilité, timidité, manipulateur, agressivité, trouble du comportement "amoureux".

D'un point de vue physique : un orange lumineux indique que l'appareil génital fonctionnent correctement, une bonne composition du sang. un orange mat ou boueux laisse a penser à des problèmes de fertilité, de frigidité (pouvant bien sur être transposé à l'homme), tout problème lié au sang : leucémie, thalassémie, anémie...... .
Avatar de l’utilisateur
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Inscription : dim. 21 août 2011 09:08

Message non lu dim. 21 août 2011 05:33

MANIPURA ou chakra du plexus solaire

Manipura est situé au dessus du nombril, au niveau de l'estomac, placé à l'horizontale tourné vers l'avant.
Il est le siège de l'égo, c'est par lui que nous captons l'état émotionnel des autres, il induit donc notre propre état d'esprit simplement de par le fait que nous sommes toujours en proie à nos propres émotions.
manipura est relié au pancréas, il est en relation avec le système digestif (estomac, foie, rate) et le système musculaire.
La couleur qu'il diffuse est le jaune. Selon qu'il soit equilibré ou déséquilibré il diffusera un jaune plus ou moins profond et lumineux.

D'un point de vue émotionnel, correctement ouvert et équilibré il diffusera un jaune clair à un jaune profond et lumineux. l'individu est alors spontané, détendu quelque soit les circonstances, à l'aise avec lui même et avec les autres, il est dans l'acceptation.
déséquilibré il diffusera un jaune mat à jaune brun, l'individu se retrouve alors dans une position dépressive, la confiance qu'il à (en lui, aux autres et en la vie) peut être déficiente ou excessive, avec un désir de tout controler.

D'un point de vue physique, diffusant un jaune lumineux il exprimera un bien être, un système hépathique bien réglé, une bonne digestion ainsi qu'une bonne vitalité.
Un jaune mat ou boueux exprimera à l'inverse un mal être due à des courbatures, une digestion difficile, problèmes hépatiques (diabète, hypoglycémie...) et un manque de vitalité.

MANIPURA est un chakra qui reste difficilement équilibré en effet, il est comme une porte ouverte sur les énergies des autres (émotions) et du monde, il capte toute énergie bonne ou mauvaise,
il est donc indispensable de le protéger ou de le rééquilibrer assez régulierement (par la méditation et la "pensée").
Avatar de l’utilisateur
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Inscription : dim. 21 août 2011 09:08

Message non lu dim. 21 août 2011 05:34

ANAHATA ou chakra du cœur

Anahata est situé entre les pectoraux au niveau du cœur, placé à l'horizontale vers l'avant.
Il est le siège des émotions, le lien subtil entre l'être physique et l'être spirituel qui nous compose (autrement dit entre l'esprit et l'Esprit).
ANAHATA est relié au thymus, il est en relation avec le cœur, le système respiratoire et le système nerveux.
La couleur qu'il diffuse est le vert (et plus subtilement le rose).

Le rose symbolise l'amour maternel, du foyer.

Du point de vue émotionnel bien ouvert et fonctionnant correctement il diffuse une couleur qui va de vert clair au vert émeraude lumineux et brillant indiquant la capacité à "l'amour inconditionnel", la paix intérieure, l'harmonie voir à l'aptitude à la guérison. En revanche refermé, déséquilibré il va diffuser un vert, qui va du vert mat au vert brûnatre et là la signification est bien moins édifiante vous en conviendrez : égoïsme, possessivité excessive, avidité, jalousie et l'individu est d'humeur changeante.

Du point de vue physique : Un vert clair ou émeraude lumineux indique une bonne santé des systèmes en relation à contrario un vert mat ou boueux laisse à penser des maladies cardio-vasculaire (hypertension, tachycardie....), maladies respiratoire (allergie, asthme...), douleurs localisées dans le haut du dos, tendance à la paranoïa et à la peur de n'être pas accepté.
Avatar de l’utilisateur
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Inscription : dim. 21 août 2011 09:08

Message non lu dim. 21 août 2011 05:34

VISHUDDHA ou chakra de la gorge

VISHUDDHA est situé à la base du cou en position faciale.
Il est le siège de l'expression orale ou de soi et de la création, il fait le lien entre nos pensées et notre expression.
C'est par lui que nous accédons à des niveaux supérieurs de conscience, et entendons notre être intérieur de ce fait il est aussi le siège de la clairaudience,
Vishuddha est relié à la glande thyroïde et en relation avec la gorge, la trachée, les bras et le fonctionnement du métabolisme.
La couleur diffusée par vishuddha est le bleu, plus ou moins profond et lumineux selon qu'il soit équilibré ou non.

D'un point de vue émotionnel : ouvert et fonctionnant correctement il diffuse un bleu allant du bleu clair à un bleu profond brillant et lumineux,
il indique alors une grande capacité à l'écoute (autant de notre être intérieur que des autres) qui va de paire et cela va de soi, avec la capacité de savoir se taire quand cela est nécessaire.
L'individu est centré, n'a aucune difficulté à s'exprimer, et présente une grande attirance pour la méditation.
Déséquilibré il diffuse un bleu allant du bleu mat au bleu sale ou noirâtre selon que l'énergie y soit déficiente ou excessive l'individu aura alors des difficultés à l'expression et de confiance en soi (timidité) ou au contraire une expression brutale voir grossière.

D'un point de vue physique un bleu lumineux et brillant indique une bonne santé des systèmes en relation. un bleu mat ou sale laissera présager des troubles thyroïdiens, problèmes ponderaux, maux de gorge (angines, rhino-pharyngite...) douleurs dans le haut du dos (épaules et rachis cervical), otites, surdité.... .
Avatar de l’utilisateur
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Inscription : dim. 21 août 2011 09:08

Message non lu dim. 21 août 2011 05:35

AJNA ou chakra du troisième œil

Ajna se situe à la base du nez entre les deux yeux, placé à l'horizontale vers l'avant.
Il est le siège de l'intuition, de la prise de conscience. Il est le lien entre nos facultés cérébrale supérieures et nos fonctions cérébrales instinctives (entre l'intellect et les facultés psychiques)
C'est par lui que passent les perceptions extra sensorielles.
Ajna est relié à l'hypophyse, en relation avec la colonne vertébrale, le système endocrinien, le nez, les oreilles et les yeux.

La couleur diffusée par ce chakra est l'indigo, selon qu'il soit équilibré ou non il diffusera une teinte plus ou moins profonde et lumineuse.

D'un point de vue émotionnel, bien ouvert et équilibré, il diffusera un indigo pâle à profond et lumineux. L'individu se détache de la peur de la mort et des possessions matérielles, il dispose d'une ouverture d'esprit pouvant mener au développement de facultés telles que la clair voyance, clair audience, télépathie voir à l'accession de vies antérieures. Déséquilibré il diffusera un indigo mat à sale ou boueux l'individu est dogmatique, surement intelligent mais avec un esprit étriqué (les opinions d'autrui ne sont pas pris en compte parce que ne correspondant pas à son schéma mental), sa vie est dirigé par des choses purement matérielle et tout ce qui a trait à la spiritualité n'est pas concevable de même qu'une remise en question de soi.

D'un point de vue physique, un indigo lumineux signifiera une bonne santé des systèmes en relation : bon équilibre hormonal, bon fonctionnement de la sphère ORL. Un indigo sale ou boueux laisse transparaitre
un déreglement hormonal due à un dis fonctionnement de l'hypophyse, fatigue chronique, infection de la sphère ORL (otite sinusite) maux de tête, insomnie, maladies mentale (folie schizophrénie...) coma.

L'Ajna étant le chakra par lequel passent les perceptions extra sensorielles, il doit donc être travaillé avec la plus grande prudence en prenant soin de soi et de son SOI, il n'est pas utile de forcer l'ouverture de ce chakra, à vouloir absolument "devenir médium" on pourrait bien devenir "seulement" schizophrène ...
Avatar de l’utilisateur
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Inscription : dim. 21 août 2011 09:08

Message non lu dim. 21 août 2011 05:36

SAHASRARA ou chakra couronne (coronal)

Sahasrara est situé au sommet du crâne (au niveau de la fontanelle) positionné à la verticale vers le haut.
Il est le siège de l'illumination, de la conscience pure, il est aussi le reflet du bon fonctionnement des autres chakras.
Il est le pont, l'accés par lequel nous atteignons le "divin".
Il est relié à l'épiphyse, en relation avec le cortex cérébral.
La couleur qu'il diffuse est le violet et à un niveau de conscience plus élevé la couleur blanche les teintes varieront selon le développement de l'individu.

Compte tenu de sa différence fondamentale il ne peut être traité de la même façon : il n'est pas question ici d'équilibre mais seulement d'un développement plus ou moins important.

Au fur et à mesure du développement la couleur qu'il diffuse passe du violet au blanc :
L'individu se détache peu à peu du monde matériel dans lequel il évolue et tend à une évolution spirituelle.
Nous prenons conscience de notre être intérieur, de ce que nous sommes vraiment ainsi que notre appartenance au "tout"

Dés lors que l'on atteint un niveau spirituel suffisant la dualité n'existe plus, nous devenons la connaissance universelle qui sommeille en nous.


D'un point de vue physique un assombrissement ou "taches" peuvent indiquer une maladie mentale, dis-fonction de la raison, manque de concentration, tumeur cérébrale.

Il se développe en fonction du travail effectué sur les six précédents chakras dit principaux.
Avatar de l’utilisateur
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Inscription : dim. 21 août 2011 09:08

Message non lu dim. 21 août 2011 05:36

Aprés avoir traité de façon orientale (mais simple) les chakras et leurs correspondances
revenons sur certains points qu'il me semble nécessaire d'éclaircir afin de bien comprendre leur utilité et fonctionnement :

- L'esprit est la partie émergeante de l'Esprit
- L'esprit et l'Esprit ne font qu'UN
- UN est l'âme
- L'âme rayonne
- Le rayonnement s'appelle l'aura
- L'aura indique ce que nous sommes tant émotionnellement que physiologiquement

Maintenant revenons en aux chakras, comme nous pouvons le constater chacun d'entre eux cible un domaine émotionnel et est lié
à des fonctions physiologiques de notre enveloppe terrestre.

"Travailler" sur ceux-ci revient à dire "se rendre" NOUS Esprit plus ou moins perméable à certaines énergies.
Le degré de perméabilité est intimement lié aux expériences que nous faisons au quotidien et à notre évolution spirituelle.

Ce que nous appelons (sans doute à tort) "travail sur les chakras" ne vise qu'à reunir en UN l'esprit et l'Esprit
Ainsi en focalisant notre attention sur un chakras comme sur un point de repère nous rendons plus ou moins perméable
notre ETRE à certaines ondes.
A la manière d'un "jeu à niveau" de part nos expérience nous agissons sur nous même point par point :

Muladhara Swadhishtana Manipura Anahata Vishuddha Ajna Sahasrara

Au fur et à mesure de notre évolution notre conscience s'ouvre, nos perceptions changent nous ramenant parfois à ajuster cette perméabilité.

Aussi ne devrions nous pas nous atteler à référencer nos travers avant de penser à "ouvrir" quelque chose sans savoir de quoi il s'agit vraiment ?

pour finir il s'agit bien là de l'agissement de l'Esprit sur ces filtres et non du contraire.
Répondre