Travailler le laché prise

Souvent évoqué, rarement bien compris

Modérateur : mystic

Avatar du membre
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Enregistré le : dim. 21 août 2011 09:08

  • Citation
  • Connectez-vous pour « liker » ce sujet

Message non lu dim. 21 août 2011 06:28

Travailler le laché prise

La vie est une succession d'évènements :

Parfois il s'agit d'évènements que l'on qualifie d'heureux, il est évident que dans ce cas ils sont vécus sans peine,
ils permettent de se recharger de façon positive, et de palier bien souvent à des évènements moins heureux.

Face à un même évènement, la charge émotionnelle diffère selon les individus ainsi que l'expression de leurs douleurs,
non pas que certains soient plus résistants que d'autres, qu'ils aient plus ou moins de "cœur" ou bien encore qu'ils soient plus sensibles.


La perception de l'évenement et ce que nous en éprouvons est induit par notre éducation.
Et de façon plus cruelle mais non moins subtile de ce que nous voulons en faire.


Qu'est ce qu'un évenement ?

Une EXPERIENCE, une simple expérience, même s'il est évident pour tous que certaines de ces expériences sont douloureuses, il nous appartient
de les vivre en sombrant dans la dépression ou de se dresser plein de force et de vigueur comme un chêne face au mistral.


Ce ne sont pas les expériences qui font mal mais nous qui nous faisons du mal avec les expériences, en les ressassant sans cesse nous augmentons nous même nos souffrances,
en émettant des pensées négatives comme : "je ne m'en sortirai jamais", "je n'y arriverai jamais", "je souffre ça ne s'arretera donc jamais", nous entretenons dans le temps cette expérience


Petit rappel : "rien n'arrive au hasard"

Ces expériences arrivent parcequ'elles doivent nous permettent de comprendre, d'avancer et de s'éveiller.
Ainsi la perception que nous avons aujourd'hui est sans doute loin de celle que nous aurons demain, il suffit parfois de se retourner sur nos vies pour s'en rendre compte.
Se rendre compte que nous avons fait tomber des préceptes ancrés par notre éducation et que par la même nous avons fait tomber ces mêmes préceptes à ceux qui nous les ont transmis.


Le travail du laché prise consiste :

- S'armer d'une grande volonté (sans volonté rien n'est possible)
- A admettre qu'il s'agit d'une expérience qui se présente à nous, (car tout n'est qu'expérience)
- Ne pas se flageller soi-même avec une situation douloureuse (pour ne pas sombrer dans la dépression)
- Comme un chêne vigoureux affronter la tempête (il n'y a qu'en s'affrontant soi-même qu'on affronte la situation)
- Eviter d'émettre des pensées négatives (pour éviter de perdre confiance en soi)
- A comprendre le fondement de cette expérience (chaque expérience cache quelque chose de positif)
- A en retirer la "leçon" (il s'agit la de retenir ce qu'il convient d'éviter si la situation se représente)
- A l'intégrer à ses perceptions (c'est un bénéfice net dans l'avancement spirituel)


Ainsi nous faisons un pas vers la sagesse,
aussi petit soit-il chaque pas est important pour atteindre la paix intérieure.