Tarot de Marseille : mystic le 14/12/2012

Exercices et tirages des membres

Modérateur : Docsavage

Avatar de l’utilisateur
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Inscription : dim. 21 août 2011 09:08

Message non lu lun. 2 janv. 2012 01:58

Date du tirage : le 14/12/2011

Question ou sujet : évaluation de l’état d’esprit du consultant afin de déterminer les points à «travailler »

Tirage : 3 cartes + synthèse.

Sorties :

En P1R = le monde
En P2R = le chariot
En P3D = le pendu
Synthèse : le mat

Mon interprétation :

Nous voilà en face d’un consultant mal dans sa peau se tenant à l’écart du reste du monde, il ne s’épanouie pas, ne se réalise pas.
Quels sont les événements qui ont marqués la vie du consultant pour qu’il en arrive à ce point à mettre en doute son LUI ?
Quoi qu’il en soit, cet ou ces événements l’on conduit à un isolement. Il est bloqué dans une situation qui touche tous les aspects de sa vie sociale et plus particulièrement sa vie professionnelle, tous les projets ou rêves qu’il a pu imaginer pour sa vie d’adulte sont stoppés et mis en « mode échec ».
L’engrenage : non confiance en soi, isolement, échec s’est mis en place et semble bien ancré comme un mode de fonctionnement qu’il s’est attribué. Cette période n’est qu’un passage vécu douloureusement par le consultant mais il est néanmoins nécessaire. L’issue en sera positive s’il prend conscience des points à « travailler ».
Le consultant doit partir à la recherche de son Lui, faire taire ses peurs et ses doutes, s’accepter (enfin) et se revaloriser au lieu de se dénigrer. Comprendre qu’il n’est pas nécessaire de changer pour plaire à tout le monde tout simplement par ce qu’on ne peut pas plaire à tout le monde.
Dernière modification par mystic le lun. 9 janv. 2012 01:13, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Lara
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 184
Inscription : dim. 14 août 2011 16:59
x 3
x 3

Message non lu mar. 3 janv. 2012 14:38

Le consultant a du mal à prendre des décisions. Le doute, le manque de confiance, il a du mal à se réaliser et à comprendre qu'il peut avancer s'il se sépare de ses liens. Enfermé dans une sorte de cercle vicieux il ne voit pas les évidences.. Il a pourtant des opportunités qui lui correspondent sans qu'il ne sache les saisir. Céder à la solution de facilité qui consisterait à fermer les yeux et se laisser porter sans se soucier justement de ce qui se présente...
C'est maintenant qu'il doit réagir, prendre confiance et reprendre sa vie en main, définir ses objectifs en laissant derrière doutes et toute autre façon de s’aliéner.
Il a besoin se se retrouver pour avancer, mais aussi d'agir dans son propre sens.
Avatar de l’utilisateur
Octopussy
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 169
Inscription : mar. 16 août 2011 00:28
x 11
x 6

Message non lu sam. 7 janv. 2012 23:51

Possible que le consultant ait des projets bien définis dans le domaine professionnel, un désir d’ascension sociale , ou en qûete de revenus..
(il a peut être quelques dettes…)
Quelques soucis à donner de son énergie là où il faut…,tendance à se disperser, à manquer de motivation pour aller de l’avant accepter de nouvelles propositions qui se présenteraient à lui, un côté casanier( ?)peu enclin à changer de mode de fonctionnement….
Il semble avoir manqué de courage , de confiance en lui alors qu’il était sur le point de changer de voie, un souci de santé en arrière plan (peut être s’agit-il de non-poursuite de traitement, ..enfin j’extrapole là…manque de fortifiants, d’anti dépresseurs ou simplement ne puise pas assez en lui même)
Une étape est à franchir, il craint les répercussions, il se sent seul face à ses choix
Donnant l‘impression de ne pas apprécier les changements, il pourrait s’ôter des chances d’obtenir ce qu’il veut …
Il va lui falloir accepter de croire en ses capacités , dans le sens où il doit se faire confiance et accepter le fait qu’il puisse évoluer sur des voies dont il n’a pas encore expérimenté les champs d’actions..
Les choix qui s’offrent à lui-même si ils ne plaisent pas à première vue ne sont pas à rejeter, cela peut être source d’enrichissement personnel…
La nouveauté ne doit pas faire peur et être systématiquement rejetée…
Répondre