Espace de discussion au sujet des investigations

Etudes et recherches en sciences occultes

Modérateur : mella

Avatar du membre
Octopussy
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 170
Enregistré le : lun. 15 août 2011 22:28
9
Total: 17
Total: 6

Message non lu

de Dolphin » Mer 5 Sep 2012 21:42
Peut-être, qu'Être tout simplement soi, s'accepter, se comprendre, s'écouter, être acteur dans son désir de guérir est aussi une des voies vers la guérison?

Finalement tout cela, ce ne serait pas du magnétisme tout simplement??? (là encore mille et une autre façon de le nommer?)
Tes propos rejoignent ma pensée :D
Je pense que beaucoup essaie de donner un nom aux techniques qu'ils utilisent pour guérir.
Quand on essaie de décrire le magnétisme on ne sait plus quel terme serait adéquat tellement chaque "guérisseur" a son mode opératoire (visons personnelles, ressentis etc).
Des éléments restent permanent : âme et corps ( spirituel-énergétique /matériel) et le fluide universel agissant comme en "chirurgie" (si j'ose dire :roll: )



Pourquoi on ne discute plus içi :D
Avatar du membre
Octopussy
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 170
Enregistré le : lun. 15 août 2011 22:28
9
Total: 17
Total: 6

Message non lu

de Shamballah » Mer 5 Sep 2012 22:15
Oui il y a du magnétisme mais pas que celà ,il y a l'écoute de l'âme et de l'esprit du malade ,il y les connexions spirituelles entre le malade et le médecin ,il y a la relation établie entre le malade ,le médecin et le monde Spirituel .
Pour moi j'incluais tout ça dans le magnétisme, il y a juste le fait que ces médeçins spéciaux veulent s'appeller autrement , peut être plus pour inclure les pratiques inusuels au sein d'un ordre dit scientifique.....
Avatar du membre
Dolphin
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 192
Enregistré le : lun. 19 sept. 2011 15:31
9

Message non lu

Quand je disais "laisser la médecine là où elle se trouve", je voulais ni plus ni moins dire :
l'autoriser d'être ce qu'elle est, comme elle est (càd dans le cadre qu'elle s'est construit) ; même si certains n'acceptent pas toutes les parties ou formes qu'elle propose.
D'où justement, le développement d'autres formes annexes de soins, thérapies...

Ce n'est pas parce que la médecine se crée "son cadre", que nous devons pour autant nous limiter à cela, allant jusqu'à nous en plaindre sans agir et faire.

Chacun est libre de suivre ou non telle voie, d'adhérer ou non à tel principe, fondement...ce qui ne nous empêche nullement de trouver notre propre chemin de "guérison", même si par d'autres voies qui se trouvent justement hors de ce cadre.

;)
Life is Beautiful...the Best is Yet to Come...!
Avatar du membre
Dolphin
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 192
Enregistré le : lun. 19 sept. 2011 15:31
9

Message non lu

Shamballah a écrit : Oui il y a du magnétisme mais pas que celà ,il y a l'écoute de l'âme et de l'esprit du malade ,il y les connexions spirituelles entre le malade et le médecin ,il y a la relation établie entre le malade ,le médecin et le monde Spirituel .
Voilà ce que cela me suggère, Ok je comprends bien et j'entends bien ce que ces "médecins" tentent de faire et d'apporter par leur approche.
Toutefois, je me demande bien comment ces "médecins" parviennent à apporter ou permettre une guérison (une fois le diagnostic-l'analyse posés) si le "malade" n'écoute pas son âme, n'en a pas conscience et/ou s'y refuse???

Même si il y a "connexions spirituelles" entre le malade et le médecin, est-ce que je dois comprendre que dans ce contexte le malade est réellement bien participatif dans cette "connexion spirituelle"?
Et pas inactif, c'est à dire pas simplement un simple spectateur, en position d'attente de réponses et de solutions venant uniquement du médecin?
Life is Beautiful...the Best is Yet to Come...!
Avatar du membre
Shamballah
Esprit évolué
Esprit évolué
Messages : 100
Enregistré le : sam. 20 août 2011 19:42
9
Total: 1

Message non lu

Pour qu'il ait "guérison" ,et j'entends pas là "guérison "totale il faut que les trois dimensions de l'être humain soient "soignées" . Soigner uniquement le corps énergétique ,par transfert d'énergies ,magnétisme ou autre nom que l'on veuille donner ou soigner uniquement le corps matériel ne saurait être suffisant
Oui il faut qu'il y ait une connexion spirituelle enttre le malade et son médecin .

Je pense que lorsque l'Esprit est confronté à la maladie (surtout dans les cas de maladie grave )ne peut pas toujours dans la bonne direction . Etre soi même , se concentrer sur soi , veiller à l'intégralité de son être deviennnent dans ces cas là des formules creuses . D'autant plus creuses qu'au préalable d'une maladie il y a défaillance de l'accord entre l'âme et l'esprit .

Le malade a donc aussi besoin d'une aide sur ce plan ,pas seulement au niveau matériel (corps physique ) , énergétique
mais spirituel >. le malade a besoin de se réaproprier la totalité de son être .

Je pense donc très sérieusement que la médecine se doit d'évoluer et qu'elle a commencé à le faire sous l'impulsion de certains médecins qui ont compris la réelle dimension de l'être humain

Le cursus d'un étudiant en médecine devrait tenir compte
- de la réalité matérielle .IL est indéniable que des progres extraordinaires ont été faits dans ce domaine
-des possibilités énergétiques mises à la disposition de l'humain de façon naturelle (appelons cela magnétisme si cela convient mieux )
- des avancées sur le plan spirituel comme par exemple la sophrologie qui peut permettre au malade de canaliser ses pensées ,prendre conscience de son corps ,l'ouvrir sur le monde spirituel , éveiller sa créativité et être ainsi partie prenante de sa guérison .

Je reste persuadée ,qu'il existe une "verticalité" : je veux dire un monde physique que nous ne pouvons ignorer , au dessus un monde énergétique ,et au dessus un monde spirituel . Il est possible de passer de l'un à l'autre monde et de les garder en connexion . C'est à ces conditions que nous pouvons "guérir" totalement parce que le travail de guérison passe ausssi par l'affect . Car nous sommes un TOUT ,et nous sommes UN , pour guérir il faut soigner le TOUT ,et c'est en retrouvant l'Unité de l'être et non en le divisant que nous parvenons à guérir vraiment .

Je compte m'informer un peu plus sur la possibilité de maladies d'origine karmiques . Etant entendu que quooiqu'il arrive rien n'est jamais définitif , qu'une maladie doit etre considérée comme une expérience et que nous gardons toujours notre libre arbitre et donc la possibilité de lutter aussi contre une maladie karmique .Tout au moins je l'espère . Ce sera l'objet de mon prochain post .
"Les maux qui dévorent les hommes sont le fruit de leurs choix...." Pythagore
Avatar du membre
Dolphin
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 192
Enregistré le : lun. 19 sept. 2011 15:31
9

Message non lu

Merci Shamba pour toutes ces précisions ;) .

Pour le coup, j'ai l'impression que malgré une certaine avancée, quant à la prise de conscience des ces "différents plans" par un bon nombre de gens, ainsi que de leurs interactions, liens ; il semble que nous continuions encore à fonctionner de façon "segmentée" par endroit : la médecine d'un côté, et les autres d'un autre côté etc...
Il est indéniable que chacune apporte sa pierre a l'édifice!
Et si au final, nous envisagions de voir la chose autrement et de la façon suivante : nous sommes le point de départ de ce chemin vers la guérison (une fois la compréhension de qui et ce que nous sommes, notre mode de fonctionnement compris...) ; et ensuite à nous d'aller vers les différentes formes de médecines ou thérapies etc...afin d'y faire notre shopping? :roll:
Life is Beautiful...the Best is Yet to Come...!
Répondre