Evolution des facultés médiumniques

Espace consacré à nos expériences métaphysiques

Modérateur : Lara

Avatar du membre
mystic
Esprit éclairé
Esprit éclairé
Messages : 78
Enregistré le : dim. 21 août 2011 07:08
9

Message non lu

Les facultés extra-sensorielles sont présentes en nous avant même notre arrivée sur terre.
Elles sont une composante de ce que nous sommes.
Quel que soit le degré d'éveil ou le moyen dont s'exprime une faculté, chaque individu ou presque à un instant T de sa vie en a fait l'expérience au moins une fois.

Il s'agit là de réminiscences de facultés de notre Esprit.

L'apparition ou plutôt la réapparition de facultés est généralement liée à un choc émotionnel : divorce, fausse couche, perte d'un être cher, accident, anesthésie, expérience de mort imminente (EMI ou MDE), victime d'une catastrophe, témoin d'un accident, témoin d'une catastrophe .......

Qu'elles impliquent directement ou non le sujet, certaines expériences peuvent générer un choc suffisant : elles sont comme une porte ouverte sur un état de conscience plus avancé.

Ces phénomènes s'inscrivent souvent et pour beaucoup dans une temporalité avec une durée variable, ils ne sont pas rares ni réservés à une élite.

Le développement est toujours possible mais au final bien peu sur la totalité des Esprits incarnés acquièrent "le matériel" suffisant pour atteindre la maitrise de telles facultés.

Il ne suffit pas de vouloir être pour devenir.

Outre la volonté pure, un travail de fond sur l'esprit est aussi nécessaire et c'est là la plus fastidieuse des taches qui détermine en grande partie le développement.

D'autre part nous ne devons pas perdre de vue que nous n'avons pas tous le même chemin d'expériences, pas le même degré d'éveil, de même que nous ne sommes pas tous là pour assumer les mêmes fonctions (veuillez entendre : médecin, avocat, agriculteur, femmes de ménage, ou encore .... médium.....)

Chaque période de développement est jalonnée par une suite de phases, ces phases s'étalent généralement sur un trimestre si tant est que l'individu ne fasse pas un blocage impliquant une stagnation dans une phase.

Attention nous ne vivons pas tous l’évolution de la même façon…. Etant des individus tous différents de par nos expériences et notre niveau spirituel.

Plus un individu est éveillé plus les périodes sont ressenties tant dans l'anticipation que dans la façon de les vivre et de les enchainer.


Phase 1 : L’hyperactivité
L’hyperactivité se constate à tous les niveaux de vie tant matérielle que spirituelle. L’énergie débordante qui parcours la moindre de nos fibres nous permet d’assurer nos tâches matérielles avec une facilité déconcertante, nous comprenons des choses qui nous dépassent, même notre temps de sommeil s’en trouve réduit.

Phase 2 : L’incompréhension
L’incompréhension est une des phases les plus « dure » : on ne nous comprend plus, nous ne comprenons plus les autres, leurs pensées, soient elles bien exprimées, le monde que nous comprenions se trouve d’un seul coup sans le moindre sens, nous perdons nos repères.

Phase 3 : L’isolement
Avons-nous tort ou raison ? C’est une grande question. Il apparait parfois comme une solution de facilité et a peut être au moins le mérite de nous éviter de nous brouiller avec des gens que nous apprécions. Cela dis, il n’est pas systématique.

Phase 4 : L’abattement
C’est un moment pénible qui peut avoir un goût de dépression, nous ne trouvons plus aucun sens à l’essence même de la vie, une foultitude de questions se chevauchent dans notre esprit et semblent rester sans réponses. Cet état nous laisse en proie aux doutes, nos propres doutes.

Phase 5 : La glaciation
Elle s’inscrit dans le domaine des sensations physiques. Quel que soit la saison ce froid ressenti semble provenir de l’intérieur, il nous imprègne jusqu’aux os, tous les moyens mis en œuvre pour tenter de se réchauffer semblent inutiles. Le temps de sommeil est multiplié et pourrait presque être qualifié de comas, ces comas sont comme des absences d’ici pour assurer une présence là. Là nous recevons une foultitude d’informations, sans doute en réponses à la foultitude de questions qui encombraient notre esprit quelques temps auparavant.

Phase 6 : Le décalage
Encore du domaine des sensations d’ordre physique ; ressentir une sorte de décalage de notre être intérieur comme si l’on sortait de nous même, parfois vers l’avant ou vers l’arrière, parfois vers la droite ou encore vers la gauche, comme si notre âme tentait une percée… c’est pendant cette phase que le « matériel » acquis par notre Esprit doit être intégré par notre esprit. Plus l’individu évolue, plus fluide devient l’intégration du « matériel »

Bien que ce développement des phases reste l’expression d’expériences propres, il n’est pas rare de constater des similitudes chez d’autres individus développant des facultés médiumniques.