Dolphin le 31/08/12

Nos rêves sont souvent porteur de messages

Modérateur : Docsavage

Avatar du membre
Dolphin
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 192
Enregistré le : lun. 19 sept. 2011 15:31
10

Message non lu

Bonjour à toutes et tous,
Voici les souvenirs de mon rêve, vos interprétations sont comme toujours les bienvenues afin qu'elles m'éclairent ;) .
Merci par avance.

Je suis à la fois en pleine nature et dans un quartier en pleine reconstruction ou démolition (allure de ghetto désert), j’ai l’impression de connaître ce lieu sans le connaître.
Je marche tranquillement dans cet endroit totalement désert et d’un coup dans le ciel bleu je vois la navette spaciale de la NASA qui vole à l’horizontale, en rasant quasiment le sol tout en se dirigeant vers la ville.
Je me dis que ça ne peut pas être possible, que si elle ne prend pas plus de hauteur, de vitesse, elle va se planter. Je la suis des yeux tout en marchant quasiment à sa même vitesse ?

Ensuite je suis en voiture avec des gens surexcités (enthousiastes), qui me demandent de suivre cette navette, je leur dis qu’en voiture ce n’est pas possible, ils insistent et tentent de me guider ; au final je les laisse dire et je suis ma route.
Puis je retrouve à pied à nouveau seule et ce que je pensais, se produit tout près de moi.
La navette se crash dans ce quartier désert, démolit un vieux mur et se pose dans le terrain vague en laissant un trace rectiligne. Je décide de patienter à quelques mètres de là.
2-3 personnes sortent de ce terrain vague, me disent qu’elles n’ont pas pu faire autrement, et semblent soulagées d’avoir évité le pire. Elles abandonnent les lieux et m’embarquent avec elles, car personne ne doit savoir, et surtout pas les voir.
Tout va très vite, je n’ai pas le temps de les suivre, elles me font signe, m’attendent derrière un vieil immeuble en ruine, que déjà une foule arrivent sur place et me demande si j’ai vu qqchose, je dis "non" et finissent pas me dire j’ai beaucoup de chance d’avoir été là si près. Je ne réponds rien et pars rejoindre discrètement les personnes qui m’attendaient.

Puis, je suis dans un autre endroit, avec plusieurs personnes. Il semble que nous travaillons tous ensemble dans un projet commun (humanitaire ou bénévolat ?). Nous sommes dans une vieille bâtisse en pleine campagne, où nous faisons comme du tri, du nettoyage, de la récupération de bois, pièces électriques etc... Nous allons et venons chacun dans ce grand espace, chacun de sa propre initiative fait ce qu’il a faire.
Ensuite je me retrouve sur une allée centrale où circulent des voitures, je pousse un caddie sur le trottoir, les gens me dévisagent (je me demande bien pourquoi et ça me fait sourire). Une voiture s’arrête et on me demande si j’ai besoin d’aide, je dis que oui je fais une collecte des choses, d’objets utiles pour la bâtisse, pour les personnes qui en ont besoin et que je remplis mon caddie de tout cela.
La personne est gênée car elle pensait que j’étais sans doute SDF (je le devine à son regard et dans ses pensées).
Arrivée à la bâtisse il y a beaucoup d’allées et venues de nouvelles personnes, là j’entends qu’une des personne est dans le collimateur "des responsables", qu’elle doit se reprendre, corriger quelque chose dans son comportement. On me fait comprendre qu’étant nouvelle, il vaut mieux que je ne traîne pas avec elle, je ne dis rien et me dis que ça ne m’empêchera de travailler avec elle si il le faut, que le reste (les commérages) ne me regarde pas.

A la suite de cela, je suis dans une petite salle avec 2 autres personnes, comme à un cours, un atelier de peinture sans professeur.
Je ne comprends pas ce que je dois faire, j’observe les autres. Chacun a une planche avec un modèle que nous devons reproduire, comme apprendre à mélanger les couleurs pour obtenir la même teinte du modèle et ensuite faire des ronds.
Je trouve ça quelque peu "étrange" voire sans intérêt, je décide tout de même de faire et ne dis rien à personne.
Une femme se met à me parler, à me poser beaucoup de questions, je reste silencieuse et réponds très brièvement sans lui poser de questions.
D’un coup, je vois (reconnais) ma meilleure amie d’enfance (que j’ai perdu de vu depuis) et là elle se met à parler à voix haute, comme si elle avait une conversation téléphonique avec un ami sauf qu'il n'y a pas de téléphone.
L’autre femme me regarde et me dit "tu vois c’est ça aussi ici...elle y arrive".
Ensuite je vais voir mon amie, qui semble indifférente à ma présence et me parle comme si j’étais une toute autre personne que celle qu’elle a connue ?
Elle semble triste des nouvelles qu’elle a eut, je l’écoute attentivement et l’observe dans son attitude décontractée allongée sur la table. De là nous commençons à discuter comme si de rien n'était.
Après cela, je retourne à mon activité, pour faire des ronds de couleurs avant de repartir à la bâtisse.
Life is Beautiful...the Best is Yet to Come...!
Avatar du membre
Lara
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 184
Enregistré le : dim. 14 août 2011 14:59
10
Total: 3
Total: 3

Message non lu

Tu marches innocemment (ou pas) à la recherche de toi même. Tu es entre ce que tu as été et ce que tu vas être, c'est à dire exactement où tu dois être pour retenir ce qui t'est nécessaire de l'ancien et appréhender ce qui s'ouvre à Toi...
Tu vas dans ton propre sens, tu restes lucide même si en apparence les autres pourraient "en savoir plus".... Peu importe, tu n'avances que lorsque Toi tu te sens prête.
Tu peux suivre tes ressentis, ils sont justes. Tu sais reconnaître ta "Famille", même si encore une fois tu fais les choses à ton propre rythme. Ce n'est pas parce que l'on est de la même famille que l'on doit avancer en "troupe"!
Tu sais aussi ce que tu es venue faire ici, et tu vas te frayer un chemin en toute simplicité pour vivre ce que tu as à vivre.
Tes "rencontres" nocturnes te montrent ce dont tu n'es pas encore totalement consciente, les choses s'accélèrent autant dans ton évolution humaine qu'en tant qu'âme, et je pense que l'on est pas loin de la "fusion" des deux... Donc une prise de conscience "totale" de certaines choses que tu as éludées ou gardées dans ton "coffre intime" jusque maintenant.Il y a encore des choses à régler, du "ménage", mais tu avances avec un discernement et tu sais t'entourer de qui tu veux.
Tu restes l'observatrice des autres sans jamais t'approprier leurs expériences. Tu gardes cependant cette ouverture.
Voilà pour le moment :)
Avatar du membre
Dolphin
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 192
Enregistré le : lun. 19 sept. 2011 15:31
10

Message non lu

Merci Lara de ta réponse ;) .
Très intéressante ton interprétation, j'étais à des lieux d'imaginer cela...
De mon côté je pensais que je me dispersais à nouveau...que ce rêve mélangeait à la fois une part de mes questions sans réponses, sans trouver ma route.
Je suis pas certaine de tout saisir,là de suite, vais te relire à nouveau. :)
Life is Beautiful...the Best is Yet to Come...!
Répondre