Une histoire de message

Espace consacré à nos expériences métaphysiques

Modérateur : Lara

Avatar du membre
pompom
Esprit assidu
Esprit assidu
Messages : 36
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 01:03
8

Message non lu

Bonjour à tous, je viens partager une petite expérience qui vient de trouver sa conclusion hier soir.

En décembre dernier, le 29, j'étais avec une amie chez moi. Elle était assise sur le canapé et j'étais debout dos à un mur. Soudain elle m'a vue me retourner, étonnée. Je lui dis "écoute je viens de sentir une main dans mon dos et j'ai l'impression que c'était un au revoir". C'était vraiment une sensation très bizarre, je pensais vraiment que quelqu'un était dans mon dos alors que c'était impossible. Mon amie prend un peu peur, mais j'étais assez calme.
Je prends de suite le téléphone et j'appelle ma mère pour demander des nouvelles de mon frère et mon père. J'avais la sensation que c'était un homme qui était venu poser sa main entre mes omoplates. Mais dans ma famille point de décès.
Le soir même, mon copain de l'époque m'envoie un mail rapide pour me dire que son père venait de mourir ce matin-là. A ce moment précis j'ai "su" que c'était son père qui était venu. Mais je trouvais que ça n'avait aucun sens. D'abord parce que je ne connaissais pas cet homme, ensuite parce que je n'avais pas senti une accolade ou quoi que ce soit dans le genre, mais juste une main posée dans le dos.
J'ai été incapable de raconter à mon copain ce qui s'était passé. Mais j'avais l'impression qu'un jour j'allais devoir le lui dire, que ce n'était juste pas le moment. Entre temps nous nous sommes séparés en bons termes et je l'ai revu régulièrement. J'avais juste cette sensation d'une chape de plomb sur cette histoire, et je ne comprenais pas très bien le sens de tout ça.

Hier soir je revois cet homme, qui est devenu un ami, et tout en discutant avec lui, je me rends compte qu'il n'y a plus cette sensation de plomb quand je pense à cette main posée dans le dos. Je décide donc de lui raconter, tel que je l'ai vécu, cet évènement. Je lui parle de la sensation de main dans le dos, j'imite même le geste, de l'impression que c'est un au revoir, et que c'est un homme. Et puis je lui donne la date.
Et là il se met à pleurer. Il ne croit pas en ce genre de choses mais son père y croyait. Et si ça avait été n'importe quel message il n'y aurait pas cru. Sauf que la main dans le dos, c'était justement leur signe à eux deux, et ça signifiait beaucoup plus qu'un au revoir. Il m'a expliqué que c'était un message très clair pour lui, que c'était entre eux et que je ne pouvais pas savoir.

Je ne sais pas pourquoi hier j'ai pu le raconter, mais le fait que ça n'ait pas de sens pour moi ne signifie pas que ça n'en a pas pour la personne à laquelle le message est destiné, c'est ce que je viens de comprendre. Peu importe que ça semble n'avoir aucun sens, on ne fait que passer un message, on n'a pas à juger de sa pertinence.