Pom le 15/12/2013

Nos rêves sont souvent porteur de messages

Modérateur : Docsavage

Avatar du membre
pompom
Esprit assidu
Esprit assidu
Messages : 36
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 01:03
8

Message non lu

Miaou !

Outre le fait que le rêve qui suit me pose clairement question, je me dois de le partager ici dans la mesure où je me suis réveillée avec la sensation persistante qu'il était, sinon une réponse, tout au moins une information concernant la dernière conversation que nous avons eue sur le chat selon laquelle "tout est illusion" etc. Pourtant je ne vois pas du tout le rapport avec la conversation.



Je suis dans la rue, avec du monde autour de moi. Nous voyons passer une bétaillère immense dans laquelle sont allongés, tête vers nous, des hommes sur plusieurs étages. Je comprends que ce sont des esclaves. Beaucoup semblent morts de chaud, d'autres sont en passe de mourir, ils transpirent, ils n'appellent même plus à l'aide.

Non loin de là se tient manifestement le responsable de tout ça : un homme, arabe je crois parce que j'ai l'impression que les esclaves doivent aller dans un émirat. Je vais le voir pour lui demander de l'eau pour les esclaves. Mes "amis" (que je ne vois pas) tentent de m'en empêcher, après tout rien ne me sépare des esclaves, c'est assez risqué. L'homme semble séduit et après un moment de discussion donne l'ordre à ses sbires de faire ce que je demande.

Lesdits sbires commencent par me donner des dés à coudre remplis d'eau en riant. Visiblement c'est une habitude. A priori je ne suis pas la première à demander de l'eau pour les esclaves et le chef fait en général semblant d'accepter mais ne donne l'ordre que de donner des dès à coudre d'eau.

Comme je prends un de ces dés en me disant que c'est déjà ça, le chef fait signe à ses sbires d'arrêter de se moquer. Ils me donnent alors deux vrais verres d'eau que je me dépêche d'amener aux esclaves (ils sont une bonne trentaine encore vivants sur 3 étages).

Je donne donc le verre à un premier, qui se contente d'une gorgée et me le tend pour que je donne à un autre. Le suivant en revanche boit quasiment tout le verre. Autour les esclaves sont outrés qu'il ose tout boire, mais moi je le comprends et je me dis qu'il a juste un instinct de survie plus développé (et dans ma tête je me dis aussi qu'au fond ils vont tous finir au même endroit et finir par crever mais tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir). Petit à petit je passe donc le verre aux esclaves, certains boivent plus que d'autres.

Et puis le chef me dit qu'il me reste 20 secondes. Je me précipite sur les gardes pour remplir les verres, j'attrape une bouteille d'eau que je file distribuer aux esclaves. A un moment donné le chef dit que c'est fini. Comme il ne m'a pas vue attraper la bouteille d'eau, je la laisse aux esclaves pour qu'ils la cachent et je m'éloigne pendant que la bétaillère s'en va.




Je me réveille en me demandant ce que ça signifie, et je pense tout de suite à la conversation sur l'illusion, sans être capable de comprendre en quoi ça vient y répondre (j'ai vraiment cette sensation d'une réponse apportée...) Il me semble qu'il manque des détails au rêve, mais j'ai essayé de tout mettre, même ce qui me semble pas important, étant donné que je ne comprends pas ce qu'il signifie. J'ai bien des pistes mais je me fourvoie surement et je ne veux influencer personne.
Avatar du membre
pompom
Esprit assidu
Esprit assidu
Messages : 36
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 01:03
8

Message non lu

Je savais qu'il manquait un détail important (pourquoi important?) : quand je récupère la bouteille d'eau, la première personne à laquelle j'en donne c'est à celui qui avait auparavant vidé le verre d'un trait, n'en laissant pas pour les autres.
Répondre