Discussions sur le sujet "Spiritisme"

Une vision différente de l'existence

Modérateur : Docsavage

Avatar du membre
Docsavage
Administrateur du site
Messages : 338
Enregistré le : dim. 14 août 2011 14:07
10
Total: 5
Total: 26

Message non lu

Les questions/réponses en rapport avec le sujet cité se feront ici afin de ne pas perturber la clarté du forum. Il vous suffit simplement d'afficher en en-tête et en gras, la nature du sujet auquel vous faites référence.
"Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres" Voltaire
Avatar du membre
Docsavage
Administrateur du site
Messages : 338
Enregistré le : dim. 14 août 2011 14:07
10
Total: 5
Total: 26

Message non lu

L’âme après la mort

"l'âme constate son individualité...a un fluide propre, qu’elle puise dans l'atmosphère de sa planète "

1-ça fonctionne comme ça à chaque monde, même les plus évolués? (suppose que oui)

A - Oui, que ces sphères soient du plus bas au plus haut degré d'évolution, purement matérielles ou non, la règle reste la même. L'âme puisera ses ressources en fonction du milieu où elle est destinée à vivre et évoluer.

2-l'expérience terrestre nous a tellement marqué que l'âme garde sa dernière apparence. Combien de temps?

B - Cela est relatif à l'existence qu'il vient de vivre, son degré d'évolution moral, intellectuel et spirituel, mais aussi du savoir acquit au fil de ses réincarnations. Plus l'esprit est conscient des valeurs de la nature réelle de l'âme, plus rapide sera le dégagement. N'oublions pas que lors de notre incarnation, la Mémoire est souvent complètement occultée. Celle-ci revient entièrement lors de sa désincarnation.

3-est ce que pour tromper un esprit, un autre peut prendre l'apparence "physique" de quelqu'un de connu (proche ou autre)
a)dans un premier temps pour tromper un medium
b) puis une fois désincarné on pourrait être encore trompé par ce qu'on verrait???

C1 - Cela est très courant et constitue le "piège" le plus fréquemment rencontré chez les médiums peu enclins à vérifier leurs sources, souvent par aveuglement dû au "merveilleux" et/ou de leur ego. Ils s'attachent alors plus à la forme qu'au fond et ne prennent plus la peine de considérer la teneur de ce qui leur est communiqué au profit des apparences souvent pompeuses de certains Esprits. Certaines croyances religieuses, sociales, éducatives etc., peuvent aussi prédisposer à prendre pour argent comptant les affirmations ou messages d'entités qui aiment alors manipuler ces mediums. Alors que le simple bon sens devrait pourtant les en protéger…

C 2 - Le problème est un peu différent entre Esprits. Cela est encore une fois relatif au degré d'évolution des uns et des autres. Un esprit élevé aura une perception très nette de la nature d'un autre moins élevé qui ne pourra plus dissimuler quoi que ce soit comme cela est courant sous notre apparence terrestre. Un esprit peu évolué n'aura donc pas accès aux sphères supérieures si celles-ci ne le désirent pas. Par contre, les esprits élevés ont la possibilité d'accéder aux sphères dites "inférieures" quand bon leur semble.

Séparation de l'âme et du corps
154-
"Séparation de l'âme et du corps....jouissance pour l'esprit qui voit arriver le terme de son exil"
-jouissance parce que sait que bientôt finit avec la matière? Un peu complexe quand le corps souffre l'autre se réjouit :)...

D - La souffrance est relative à la matière et au chemin de Vie que nous avons décidé de vivre. En règle générale, le "retour" à la Source est vécu en effet comme une délivrance, l'esprit retrouvant alors toutes ses capacités et Savoirs occultés. Cela peut se comparer à un retour après un long exil et les douleurs qui ont pu être très pénibles, sont vite oubliées. Un peu comme une personne âgée se rappellerait une opération douloureuse à l'age de 10 ans… si toutefois elle s'en rappelle encore ! Nous avons tendance à tout ramener à notre vie physique et la perception que nous en avons dans notre état actuel. Hors, et cela à été largement répandu depuis que l'homme communique avec les Esprits, ce monde physique est un leurre destiné à apprendre, tester, discipliner ses volontés et créations. Notre vraie nature n'est pas "ici".

155-
"L’âme se dégage graduellement ... avec une lenteur très variable "

-si dans sa vie on a été lent c'est pareil ou ça n'a rien à voir :) ?

E - Absolument rien à voir. Notre état actuel physique, ne prédispose en rien de notre état de Savoir véritable à ce niveau. (voir réponse B)

-" le moment de la mort est celui de la délivrance, à quelques heures prés "

1-est -ce le minimum quelques heures, donc pas minutes ?

F- Encore une fois, cela est relatif aussi à notre avancement. Une âme consciente de sa vraie nature sera très vite délivrée. N'oublions pas que le temps est relatif au monde de référence où nous vivons, celui-ci n'est plus forcement la règle dans d'autres sphères. Dans leurs communications, les Esprits sont bien "obligés" de prendre une base afin de nous donner une idée, même approximative, de la chronologie des faits.

2-un esprit qui aime la matière prend du temps pour partir ...ça peut être le cas lors d'un coma?

G - On peut aimer la matière sans être foncièrement matérialiste (avoir une belle maison, de quoi vivre confortablement etc. n'est pas un signe absolu de refus de la spiritualité). Nous vivons dans la matière, il est donc normal de s'y attacher dans ses cotés pratiques. En fait, quand ils parlent de la "matière", ils veulent plutôt évoquer les passions relatives à celle-ci. Quand au comas, il s'agit le plus souvent d'épreuve pour soi-même et nos proches. Pour ces derniers, il leur faudra alors apprendre la patience, à avoir Confiance en la Providence, la Source ou Dieu selon ses croyances.

Dégagement ..."dure quelque fois des mois...ce qui n'implique pas dans le corps la moindre vitalité ni la possibilité d'un retour à la vie"

- pour une courte période, un répit de quelques mois?

H - Même réponse que précédemment. Ce "répit" peut aussi se prendre dans les deux sens. Soit pour l'humain qui souhaite revivre, soit pour l'Esprit qui souhaite Vivre…

"L’activité intellectuelle et morale, l’elevation des pensées, opèrent un commencement de dégagement même pendant la vie du corps...."

-une personne qui gouterait moins aux joies du monde matériel pur (sans souffrance hein!)
Avec plein de questions dans sa tête partira plus vite? :)

I - Voir réponse B

"L’esprit peut éprouver l'horreur de la décomposition"

-soutenable quand mort par usure des organes?

« dans l’agonie, l’âme a déjà quelque fois quitté le corps »
-un cœur peut battre et plus d’âme dans le corps ? On est une machine alors…comment reconnaître cet état ?

J - Ils deviennent comme des "légumes", le corps conserve juste la vie organique de base, mais pas le Vie animée d'un être spirituel. Quand à la reconnaître, cela est surtout important pour les proches, rarement pour l'Esprit lui-même et ce pour les mêmes raisons citées précédemment.

« L’âme sent se briser les liens qui l’attachent au corps…elle fait tous ses efforts pour les rompreEffort= volonté » mentale » ?

déjà en partie dégagée de la matière, elle voit l’avenir…- quel avenir, retrouver les autres esprits (non pas sa futur vie d’incarné..)

K – Si si, surtout ses vies futures, incarné ou pas. Il peut aussi se réjouir de retrouver d'anciennes affinités "restées" en ce monde non physique.

dans le monde des esprits…. »Le juste ne craint aucun regard scrutateur »Le regard de qui ? Ses guides qui l’ont accompagné dans sa vie d’incarné ?
Les esprits pas « top » (les esprits pas évolués)

K – Essentiellement, son propre jugement ! Sachant alors que nous sommes souvent notre pire juge… Il est aussi envisageable de faire le "point" avec son/ses Guide(s) le cas échéant. Le "regard" des autres et aussi incontournable, il n'existe alors plus d'artifices pour dissimuler quoi que ce soit. (voir aussi réponse C2)

160«ceux qu’il a connu sur terre…….. les esprits aident a dégager des langes de la matière » De quel manière ?en lui faisant comprendre la futilité de la matière une fois de ce coté ?

L – Non, la matière n'est pas "futile", si c'était le cas, elle ne présenterait aucun intérêt et n'aurait pas été voulue par la "Source" afin de nous permettre certaines expériences. Il s'agit plus de nous faire prendre conscience de notre vraie nature et de ce qui nous attend. Nous ne sommes pas tous "avertis" en matière d'ésotérisme ou de spiritisme…

Il voit ceux qui sont incarné, il va les visiter »
On passe voir « nos survivants » alors ? Faisable par tous ?

M – Non, ce n'est pas systématique, il s'agit soit de la volonté de l'Esprit lui-même si il conserve des affinités avec eux, soit d'une épreuve imposée si celui-ci a commit beaucoup de mauvaises actions dans son entourage ou que celles-ci ont eu de lourdes conséquences pour ses proches. Cependant, les perspectives d'un être redevenu Esprit, sont souvent sans communes mesures avec les relations et attachements qu'il pouvait entretenir lors de sa vie terrestre. Encore une fois, nous rapportons nos visions sociales, familiales actuelles à un monde fort différent. Ceux que nous considérons comme des proches peuvent n'être ensuite que de "simples" compagnons de route.

161 «dans la mort violente et accidentelle…la séparation de l’âme et la cessation de la vie ont lieu simultanément "162..on parle de décapitation…
Le décapité conserve la conscience de lui-même jusqu'à ce que la vie organique soit éteint …dans tous les cas de mort violente les liens qui unissent le corps au périsprit sont plus tenaces, et le dégagement complet et plus lent »
Il y a un paradoxe dans ma tite tête entre la question 161 et 162…d’un coté la séparation est simultané de l’autre le dégagement est lent…..
Je sais je m’embrouille facilement … :(


O – Je pense qu'il s'agit là de deux types de morts violentes, l'une est subie, l'autre provoquée. (par accident dans le premier cas, par exécution ou même suicide etc. dans le deuxième). De plus, on parle de la séparation de l'âme avec le corps, pas forcement de la vie organique résiduelle.

Copyright©2010-2020 François de Saintonge. Reproduction interdite
"Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres" Voltaire
Avatar du membre
Dolphin
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 192
Enregistré le : lun. 19 sept. 2011 15:31
10

Message non lu

- Merci Doc Doc pour toutes ces infos Je ne te cache pas que je n'ai pas tout compris...enfin qu'importe dans l'immédiat, je sais que cela viendra le moment venu!

- Je me permets juste de rebondir sur ce sujet, en me doutant bien que mes propos vont faire doublon avec tes écrits, car il se trouve que ce sujet a dernièrement été abordé lors d'une conférence organisée par les médiums du Centre Spirite Allan Kardec de Lyon (et totale découverte, pour ma part sur le sujet).

Dans les grandes lignes, cette conf. a abordé les thèmes suivants:
1/après la mort? (passage de la vie à la mort, le dégagement entre le corps et esprit etc...)
2/organisation de la vie dans l'au-delà (influence des esprits et organisation dans l'au-delà)
3/le travail des médiums bénévoles au centre spirite (l'action du centre, les risques liés à la pratique isolée du spiritisme (seul), les obsessions-comment s'en prémunir)

Comme d'hab j'ai découvert, appris de nouvelles choses...pas tout compris la partie sur "après la mort" en tout cas j'ai trouvé très intéressante l'explication faite sur le dégagement entre corps et esprit, les liens fluidiques...passage de la vie corporelle à la vie spirituelle...l'organisation de la vie dans l'au-delà, les "ministères" etc...

- En résumé, ce que j'ai compris et retenu sur le passage de la vie à la mort (surtout n'hésitez pas à me corriger si jamais mes infos sont erronées ou incomplètes, je vous y invite allègrement, car c'est ainsi et grâce à vous que j'apprends, que j'évolue dans cette jolie découverte de part vos partages et connaissances

- Lorsque démarre la séparation entre le périsprit (j'avoue que je ne comprends tjrs pas ce terme) et l'âme, celle-ci n'est jamais brusque.
Puis il y a dégagement entre l'esprit et le corps, les liens fluidiques ne se cassent jamais, ces liens se défont uns à uns jusqu'au dernier ancrage (mental, cerveau).
(Ils ont parlé de ce que certains médiums-voyants disent avoir vu parfois au moment de la mort de certaines personnes: "ils voient une masse au dessus de la matière (là je crois qu'ils voulaient parler du corps?) et la fin de la "corde d'argent".
Bref, j'ai compris que la visualisation de cette corde d'argent est le signe d'un retour possible à la vie? l'inverse, la mort corporelle avec ce qui s'ensuit.)
-Plus il y a attache entre le corps et l'esprit, long et difficile sera le dégagement et le détachement fluidique (ce qui arrive aussi pfs ds le cas de mort subite lors d'un accident ou suicide par exple).
-Ensuite, il y a le passage de la vie corporelle à la vie spirituelle, qui peut parfois s'accompagner de troubles, engourdissement de l'âme, idées confuses etc...puis peu à peu les souvenirs reviennent, on peut retrouver des esprits familiers (de la vie présente ou d'avant) ce qui nous amène à réaliser que nous sommes mort...
-L'esprit quoiqu'il en soit on garde son individualité pleine et entière! et nous sommes accompagnés par notre guide qui nous aide lors du passage de la vie à la mort.

Voilà...j'espère que mes infos ne sont pas trop confuses ?!
J'aimerai partager avec vous mes interrogations sur le sujet:
- Est ce que le terme "lien fluidique", signifie la même chose que "périsprit?
- Qu'est ce qui peut faire que le corps et l'esprit aient un dégagement difficile et long (sans parler de mort soudaine ou suicide)?

Merci par avance de vos réponses et autres...
Life is Beautiful...the Best is Yet to Come...!
Avatar du membre
Docsavage
Administrateur du site
Messages : 338
Enregistré le : dim. 14 août 2011 14:07
10
Total: 5
Total: 26

Message non lu

Comme d'hab j'ai découvert, appris de nouvelles choses...pas tout compris la partie sur "après la mort" en tout cas j'ai trouvé très intéressante l'explication faite sur le dégagement entre corps et esprit, les liens fluidiques...passage de la vie corporelle à la vie spirituelle...l'organisation de la vie dans l'au-delà, les "ministères" etc...

- En résumé, ce que j'ai compris et retenu sur le passage de la vie à la mort (surtout n'hésitez pas à me corriger si jamais mes infos sont erronées ou incomplètes, je vous y invite allègrement, car c'est ainsi et grâce à vous que j'apprends, que j'évolue dans cette jolie découverte de part vos partages et connaissances.

A) - Lorsque démarre la séparation entre le périsprit (j'avoue que je ne comprends tjrs pas ce terme) et l'âme, celle-ci n'est jamais brusque.
B) - Puis il y a dégagement entre l'esprit et le corps, les liens fluidiques ne se cassent jamais, ces liens se défont uns à uns jusqu'au dernier ancrage (mental, cerveau).
(Ils ont parlé de ce que certains médiums-voyants disent avoir vu parfois au moment de la mort de certaines personnes: "ils voient une masse au dessus de la matière (là je crois qu'ils voulaient parler du corps?) et la fin de la "corde d'argent".

C) Bref, j'ai compris que la visualisation de cette corde d'argent est le signe d'un retour possible à la vie? l'inverse, la mort corporelle avec ce qui s'ensuit.)
-Plus il y a attache entre le corps et l'esprit, long et difficile sera le dégagement et le détachement fluidique (ce qui arrive aussi pfs ds le cas de mort subite lors d'un accident ou suicide par exple).
-Ensuite, il y a le passage de la vie corporelle à la vie spirituelle, qui peut parfois s'accompagner de troubles, engourdissement de l'âme, idées confuses etc...puis peu à peu les souvenirs reviennent, on peut retrouver des esprits familiers (de la vie présente ou d'avant) ce qui nous amène à réaliser que nous sommes mort...
-L'esprit quoiqu'il en soit on garde son individualité pleine et entière! et nous sommes accompagnés par notre guide qui nous aide lors du passage de la vie à la mort.


AB) C'est l'inverse. Pour qu'il y ait séparation entre âme et périsprit, il faut d'abord qu'il y ait eu séparation avec le corps. L'âme ainsi délivrée se dépouillera ensuite de son corps etherique. Tu ne peux retirer tes chaussettes sans avoir au préalable enlevé tes chaussures !
Voir le post :" A propos de l'âme du corps et de l'esprit..."

C) Il existe deux cas généraux, la mort ou la NDE pour faire simple. Dans le premier cas, les liens se détachent plus ou moins rapidement mais de façon définitive. Il n'existe pas de "dernier ancrage" mais un ancrage. Il s'agit là encore d'un concept bien humain qui situe le siège de notre âme dans la zone du cerveau. On confond alors la fonction et l'organe. On peu "voir" également le dégagement par le nombril, c'est aussi très courant. Quand à la "masse au dessus de la matière", c'est bien l'âme (et son périsprit) au dessus du corps. En terme spirite, le corps est souvent appelé "matière".
Dans le second cas, le scénario est le même sauf que l'âme reste reliée par cette "corde d'argent". Il s'agit du lien fluidique de même nature que le périsprit et qui est extensible à volonté.

Voilà...j'espère que mes infos ne sont pas trop confuses ?!
J'aimerai partager avec vous mes interrogations sur le sujet:
D ) - Est ce que le terme "lien fluidique", signifie la même chose que "périsprit?


D) Ce terme "périsprit" a été suggéré dès le 19e siècle par des Esprits eux-mêmes, pour des raisons pratiques car nous avons beaucoup de mal à nous entendre sur les mots (!). Il s'agit de l'enveloppe semi matérielle faisant office d'agent de liaison entre l'âme et le corps. (Voir le même post qu'en AB). Le lien fluidique est donc de même nature que le corps etherique ou "périsprit". L'âme, ou Principe Vital Intelligent est constituée d'une matière beaucoup trop subtile pour "habiter" directement un corps physique. Ce périsprit est donc notre "premier vêtement" avant même l'incarnation. De même que tu essayerais un scaphandre pour t'y habituer avant la plongée, toutes proportions gardées, bien entendu…

E) - Qu'est ce qui peut faire que le corps et l'esprit aient un dégagement difficile et long (sans parler de mort soudaine ou suicide)?

E) Notre attachement à la matière selon notre degré d'avancement. J'entends par matière, les passions qui y sont relatives. La plus part d'entre nous sommes peu avertis de ce qui se passe après la mort. Il y a donc un trouble plus ou moins grand, une compréhension plus ou moins claire de ce qui nous arrive. Notre état d'esprit (sans jeu de mots) agira alors comme un frein ou comme un "accélérateur" suivant nos connaissances et notre niveau intellectuel et moral. A titre de simple exemple, une personne égoïste, avare et très matérialiste aura beaucoup de mal à quitter un monde où elle disposait de ses biens précieux… Dans son cas, le dégagement sera alors bien plus difficile et plus long.
_________________
"Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres" Voltaire
Avatar du membre
Dolphin
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 192
Enregistré le : lun. 19 sept. 2011 15:31
10

Message non lu

Ca y est cette fois-ci je prends le temps de le faire:

1/ à nouveau Merci Lara et Octopussy, pour vos explications "live" sur le tchat concernant le "perisprit"

2/ Merci Doc Doc d'avoir remis mes "écrits rapportés" ds le bon ordre (lol).
Et aussi pour toutes tes explications détaillées , me permettant d'enrichir mon "dico perso" côté éso-spi !
J'y rajoute de ce pas "NDE-EMI", dans l'attente de découvrir prochainement sans doute ce sujet (qui sait?!), et leur donner un sens bien au-delà des mots...
Life is Beautiful...the Best is Yet to Come...!
Avatar du membre
Dolphin
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 192
Enregistré le : lun. 19 sept. 2011 15:31
10

Message non lu

Bonsoir tout le monde,

Est-ce que quelqu'un saurait m'expliquer comment fonctionne le sommeil et les rêves chez les bébés de moins de 2 ans ?

Comment savoir, connaître, comprendre "leur éventuelle relation-interaction" avec le monde des esprits à cet âge là ?

Voilà ma curiosité du soir, merci par avance de vos lumières
Life is Beautiful...the Best is Yet to Come...!
Avatar du membre
Lara
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 184
Enregistré le : dim. 14 août 2011 14:59
10
Total: 3
Total: 3

Message non lu

Ce qui me vient...
Leur interaction est totale et pas encore entachée du poids d'une éducation quelconque... Donc la communication d’âme à âme est totale et "sans complexe. Surtout que la "liberté d'action "est tout de même restreinte, donc je suppose que les rêves et la "nuit" sont des moment très importants et "libérateurs".
Est ce que toutes ces heures de sommeil ne sont pas mises à "profit" pour peaufiner leurs futures expériences? Je n'en serai pas étonnée...
Avatar du membre
Dolphin
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 192
Enregistré le : lun. 19 sept. 2011 15:31
10

Message non lu

Merci Lara pour ta réponse . Très intéressante ta réflexion sur la fin...

Crois-tu qu'il soit possible que certains d'entre "nous" puissent interagir pendant la phase de sommeil, avec ces bébés et les esprits qui les "entourent" durant les rêves-le sommeil?
Peuvent-ils avoir l'usage de la parole à ce moment là ou serait-ce un leurre?
Life is Beautiful...the Best is Yet to Come...!
Avatar du membre
Lara
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 184
Enregistré le : dim. 14 août 2011 14:59
10
Total: 3
Total: 3

Message non lu

Les Âmes, incarnées dans les corps, de 0 à ... ans "terrestres", lorsqu'elles se dégagent de l'enveloppe humaine, reprennent leur "forme originelle", avec leur mode de communication "originel"...
La parole, le geste, l'écriture... Sont des moyens de communiquer humainement compréhensibles (quoique parfois...)
Le bébé reste la représentation du début de l'évolution incarnée, non pas le début de l'évolution de l’Âme. Il se peut que ton bébé de 2 mois soit incarné par une Ame bien plus "agée" que la tienne même si tu as 30 ans terrestres.
Le sommeil est justement le moment ou les âmes interagissent "en l'état", se retrouvent, ou reçoivent des enseignements "supérieurs"...
Avatar du membre
Dolphin
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 192
Enregistré le : lun. 19 sept. 2011 15:31
10

Message non lu

Moulte Merci Lara
Cela explique donc certaines choses... ...génial, super je comprends mieux maintenant
Life is Beautiful...the Best is Yet to Come...!
Répondre