Complaisance

Les dons médiumniques et leurs applications

Modérateur : Docsavage

Avatar du membre
Lara
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 184
Enregistré le : dim. 14 août 2011 14:59
9
Total: 3
Total: 3

Message non lu

Complaisance: Disposition d'esprit de celui qui cherche à faire plaisir en s'adaptant aux gouts et désirs de quelqu'un...(dico)
la complaisance est une insulte "polie" ! (doc)
la complaisance = dire "je t'emmerde" avec des fleurs ? (doc)


Encore mieux... On devient le clone d'autrui de manière à ce qu'il nous aime... Comment peut on se fondre à l'identité de chaque individu rencontré sans se perdre soi-même! Danger! Complaisance nous perd dans l'autre, elle est malhonnête. C'est une imposture pure et simple. C'est aussi respecter l'autre que de ne pas se calquer à ce qu'il est... De ne pas le pousser un peu plus dans sa détresse même si au départ on « pourrait » y voir le contraire.
La base est de savoir exactement qui l'on est... C'est essentiel pour justement ne pas aller se perdre "en" les autres.
On doit ETRE et garder ce que l'on est sans se confondre aux autres.
Cela passe par l'affirmation de soi qui passe par la connaissance de soi et par le fait que tout ce que l'on a en nous nous appartient, nous correspond vraiment.
Une fois que ce fond est "sain", complaisance devient un mot-mal bien ordurier...
Si complaisance existe, celà nuit à tout ce qui pourrait émerger de l'autre, à toute décision propre, on lui fait perdre sa clarté d'esprit en le laissant croire au « bienfait » de son marasme.
En état de faiblesse complaisance l'y conforte... Plus d'effort à faire puisque consentement.
Laissons encore une fois l'autre être ce qu'il est sans simuler être lui, et soyons purement nous-même pour pouvoir faire un "bout de chemin" ensemble (l'accompagner sur le chemin de Sa guérison) ...
Avatar du membre
Lara
Esprit lumineux
Esprit lumineux
Messages : 184
Enregistré le : dim. 14 août 2011 14:59
9
Total: 3
Total: 3

Message non lu

complaisance exemple....

"Con forter" une personne à croire en un "rêve", avant même de lui faire comprendre qu'avant d'avoir des buts il faut se connaitre soi-même...
Pour ne pas la "couper" dans ses élans, pour avoir l'air enthousiaste, pour avoir l'air de se préoccuper de l'autre et de ses désirs... Pour tout un tas de raisons que l'on peut trouver aisément...
Mais voilà... "Complaisance" ne cherche pas à développer chez l'autre la recherche de soi, alors l'autre court après un rêve qui ne lui correspond pas.... Court... Court.... Court Forest.........
Et en écoutant complaisance (oui, car il faut être deux pour que la complaisance fonctionne dans toute sa splendeur), le jour ou l'autre se confronte à la réalité de SOI (ou il se prend le mur), il réalise qu'il a cultivé des terres qui finalement ne lui appartiennent pas...
Et là.....
Alors la "peur de vexer", "la peur de passer pour intolérant", "la peur de dire ce que l'on pense vraiment" etc...... Mènent à tout sauf à aider pleinement...
Oui... L'autre ne va pas vouloir écouter, va mal réagir, etc...
Mais un jour l'autre finira par comprendre... Par la confrontation avec "soi" il ne pourra plus suivre "complaisance" et sera enfin sur le chemin de sa propre connaissance et de ce fait sur l'autoroute de ses choix réels de vie en toute correspondance...
Répondre